Les patrimoines à l’ère numérique

Introduction à la médiation des connaissances scientifiques et culturelles, et aux systèmes d’information et d’indexation des données multimodales.

La tablette de l’Esagil © Ministère de la Culture

Objectifs pédagogiques :

  • Maîtriser les enjeux de la médiation des connaissances scientifiques et culturelles en ligne
  • Savoir appréhender les nouveaux systèmes d’information et d’indexation des données de natures multiples (texte, son, image)

Compétences visées :

  • Comprendre les enjeux des politiques d’archivage
    physiques et numériques des ressources
  • Maitriser les concepts fondamentaux du web sémantique et les enjeux de la communication numérique
  • Coordonner l’élaboration d’un site internet, assurer la diffusion et l’éditorialisation des données mises en ligne
  • Appréhender les enjeux de la médiation transmedia en termes de narration et de l’expérience des utilisateurs
  • Imaginer des complémentarités et des synergies entre médiation humaine et médiation technologique
  • S’initier aux enjeux juridiques fondamentaux

Programme :

  • Jour 1 : L’ère numérique et les transformations du rapport au passé
    Cette journée permettra de décrire les grandes mutations du numérique dans les domaines qui touchent l’histoire, le patrimoine et la mémoire. Seront notamment présentés les enjeux concrets du web de données ouvert et les questions relatives aux reconstitutions 3D.
  • Jour 2 : Dispositifs de diffusion numérique
    Il s’agit d’exposer les principales étapes de mise en place d’un dispositif numérique de médiation du passé : définition des objectifs, choix du dispositif, métiers intervenant dans l’élaboration, chaîne de production, procédures, compétences requises…
  • Jour 3 : Enjeux juridiques de la mise en ligne des données patrimoniales
    L’objectif de cette journée sera d’aborder les questions éthiques et juridiques relatives à l’accès en ligne aux collections et fonds documentaires.

Le point fort de la formation : Toutes les formations s’appuient sur l’expérience de collaboration entre chercheurs et institutions patrimoniales.

Intervenants : Enseignants-chercheurs de l’université Paris Nanterre ; Intervenants professionnels issus des partenaires institutionnels du labex

Modalités pédagogiques : Formation en présentiel

Tarif : 900 euros TTC

Nombre de places : 12 places

Prérequis : Intérêt pour les sciences humaines et sociales

Public concerné : Conservateurs et attachés de conservation des musées et des archives ; enseignants-chercheurs ; chargés de communication ; concepteurs de projets numériques.

Certification : Cette formation donne lieu à la délivrance d’une attestation de formation.

Parcours de formation : Cette formation fait partie du parcours Médiations du passé. Formations associées :

La participation et la validation de l’ensemble des formations du parcours permet l’obtention du diplôme d’université Médiations du passé.

Durée : 3 jours, 21 heures (7h/jour)

Prochaine session : Du 08 au 10 avril 2019

Télécharger la fiche formation

Contact et inscription :